Sur la route des épices…

De retour d’un voyage qui l’a mené jusqu’aux rivages des Indes, le Saint-Louis revient dans le port de Lorient après une escale sur l’Île Bourbon. Lors de cette escale, le Capitaine a fait une découverte qui pourrait assurer sa fortune.
Afin de ne pas attirer les convoitises, il garde son secret bien dissimulé dans sa cabine.

Le sort lui joue cependant un mauvais tour, puisqu’il se fait arrêter par les autorités sous un prétexte fallacieux.

Votre mission sera de l’aider à révéler sa précieuse cargaison,
mais faites vite, le temps joue contre vous !

Infos utiles

7 ans * et +

3 à 6 joueurs

Taux de sortie : 40%

Un peu d’histoire

timeline_pre_loader
An mil
Fin XVIè siècle

1590 : Port-Louis

La ville de Port-Louis commence à prendre une importance militaire puis commerciale, et une citadelle y est construite à partir de 1590 pour sécuriser l’entrée de la rade où s’écoule le Blavet.

1664 : Création par Colbert de la Compagnie française pour le commerce des Indes orientales

Objectif : concurrencer la Compagnie néerlandaise des Indes orientales qui a alors un quasi-monopole pour le commerce vers l’océan Indien. Elle s’installe en octobre 1664. Colbert ordonne aux directeurs de la Compagnie de s’implanter dans la rade bien protégée de Port-Louis.

1666 : Fondation de Lorient

Objectif : fournir une base à la Compagnie française des Indes orientales. Le site devient la principale agglomération du sud de la Bretagne dès le milieu du XVIIIe siècle. À partir de 1688, le port est également utilisé par la Marine royale qui y fait construire ou armer ses navires.

1720 : Nouvel essor de Lorient

Par la ville transitent annuellement en moyenne 400 000 livres de poivre, 500 000 livres de thé, 1,5 à 2 millions de livres de café. Lorient s’affirme comme le premier port négrier français entre 1723 et 1725.
1789
Menu